Actualité-
05.05.2017
Des hélicoptères … sous vide !

Comment stocker – et conserver ! -  19 hélicoptères gros porteurs ?  Sur le site RTE d’Avignon, une solution a été trouvée pour le moins… originale !

Le secteur pétrolier traverse actuellement une crise concernant l'exploitation des gisements offshore. Le prix du brut sur le marché est en effet trop faible pour rentabiliser le pétrole provenant des plateformes en mer. Résultat : de nombreux hélicoptères assurant la navette entre la terre ferme et ces plateformes pour transporter personnels et matériels restent cloués au sol. Ce contexte un peu particulier a permis à RTE de remporter un contrat pour entreposer 19 hélicoptères "gros porteurs" de type H225 (sa filiale Airtelis opère deux appareils du même type, utilisés pour les travaux de construction de lignes).

19 hélicoptères entreposés à Avignon
Afin de mettre les appareils à l’abri, RTE a loué des hangars sur le site de l’aéroport d’Avignon, où l’ensemble de ses activités héliportées doivent bientôt être rassemblées. Mais pour garantir aux propriétaires de ces appareils la meilleure protection possible contre le vieillissement, ses techniciens ont mis en œuvre une toute nouvelle technique.
Elle consiste, comme cela se fait couramment pour les aliments, à envelopper complètement les appareils sous une double bâche étanche légèrement sous vide, qui les protège totalement de l'humidité, des poussières, des UV, et de toute autre agression externe.


Une durée de conservation d’au moins 2 ans
Le constructeur de ces appareils, Airbus Helicopters, a indiqué que cette technique assurait une "date limite de consommation" d’au moins deux ans aux machines ainsi entreposées. A noter que cette technique, maintenant maitrisée par les équipes de RTE, pourrait être appliquée à tout type de matériel à stocker pour une longue durée dans des conditions optimales…

  

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

08.11.2017
Anticiper les événements climatiques pouvant affecter les ouvrages de RTE, voilà l’objectif d’Amélie. Ce prototype est expérimenté depuis un an, avec...
03.11.2017
Quel rapport entre RTE et Alain Baraton ? Rien à priori ! Et pourtant… Jardinier en chef du Domaine national de Trianon et du Grand parc de...
27.10.2017
Julien Chazot, dispatcher au sein de RTE et parapentiste aguerri, a également une autre mission : sensibiliser les lycéens aux mesures de prudence à...

Abonnez-vous à la newsletter du Mag :