Actualité-
27.10.2017
Moi, Julien Chazot, dispatcher, parapentiste et ambassadeur…

Julien Chazot, dispatcher au sein de RTE et parapentiste aguerri, a également une autre mission : sensibiliser les lycéens aux mesures de prudence à proximité des lignes électriques lors des vols en Parapente. Rencontre.

"De parapentistes à parapentistes, nos messages de prudence sont mieux écoutés" : C’est le constat des équipes de RTE et de Julien lors du briefing des jeunes parapentistes organisé pour le lancement des Championnats de France UNSS de Parapente organisés le 18 octobre dernier.
Vérifier les vents, maîtriser ses déplacements en présence de lignes électriques, des mesures de prudence rappelées à chaque rassemblement : « Les parapentistes doivent anticiper leurs marges de sécurité en fonction des conditions météorologiques, de la présence des lignes électriques mais aussi de l’état de forme du jour et de l’expérience du pilote » explique Julien Chazot.

Un passionné, la tête dans les nuages
Julien débute sa carrière dans le secteur de l’éolien avant d’intégrer RTE en tant que Chargé de Conduite Etudes en 2013 à Nancy. Plus tard,  il rejoint le Centre Exploitation de Lyon en tant que Manager Conduite et Etudes.
Mais pourquoi le parapente ? Enfant déjà, il rêve de voler et souhaite devenir pilote d’avion. Mais son daltonisme l’en empêche. En 2003 il découvre le parapente… Bingo ! Au fil des vols, cette discipline devient pour lui une véritable passion…

Un ambassadeur de la Prudence
« A l’occasion des compétitions, on constate que les pilotes sont plus enclins à négliger leurs marges de sécurité afin d’être plus performants. Se dépasser, bien sûr, mais dépasser ses marges, surtout pas !» Pour lui, la sensibilisation des sportifs aériens à chaque évènement et surtout lors des grands rassemblements comme la Coupe Icare en Isère est essentielle. Car parfois, la performance et « l’effet de groupe » peuvent prendre le pas sur la sécurité.

Mais au-delà des messages de prudence, Julien fait aussi un parallèle avec son métier et sa passion en faisant de la pédagogie sur les missions de RTE :
« Les pratiquants que je rencontre sont souvent des personnes attachées aux milieux naturels et qui ne conçoivent pas la présence des lignes électriques dans le paysage. C’est l’occasion d’expliquer mon métier, les enjeux de RTE comme la transition énergétique ».
Un ambassadeur multi-casquettes !

Briefing des parapentistes durant les Championnats de France UNSS de Parapente le 18 octobre

 

La campagne Electricité-Prudence
RTE et Enedis poursuivent leur campagne de sensibilisation « Electricité-Prudence » sur les risques aux abords des ouvrages électriques. Les messages de prévention s’adressent au grand public et aux professionnels exerçant des activités à proximité des ouvrages électriques tels que les loisirs nautiques et aériens, la pêche, les travaux agricoles, les chantiers, l’utilisation d’engins ou encore l’élagage d’arbres… La bonne distance, c’est la prudence ! RTE et Enedis vous donnent rendez-vous sur le site internet dédié :
www.electricite-prudence.fr
 

 

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

08.11.2017
Anticiper les événements climatiques pouvant affecter les ouvrages de RTE, voilà l’objectif d’Amélie. Ce prototype est expérimenté depuis un an, avec...
03.11.2017
Quel rapport entre RTE et Alain Baraton ? Rien à priori ! Et pourtant… Jardinier en chef du Domaine national de Trianon et du Grand parc de...
25.10.2017
Les 9 et 10 octobre, les équipes de maintenance de RTE dans le Nord ont vécu une expérience unique : enlever, de nuit, une ligne haute tension...

Abonnez-vous à la newsletter du Mag :