Actualité-
07.05.2015
Un marché de l'électricité européen au bénéfice des consommateurs

L’électricité ne s’arrête pas aux frontières. Pour optimiser techniquement et économiquement le système électrique européen, l’Union européenne soutient la construction d’un marché unique.

Comment ces échanges internationaux s’organisent-ils entre tous les acteurs du système électrique dont les acteurs du marché ? Points de vue d’un trader et d’une bourse d’électricité.

 

Désormais, le marché de l’électricité est européen. Des échanges ont lieu entre les acteurs plusieurs mois avant l’échéance et jusqu’à 45 minutes de la livraison réelle via les réseaux de transport. Le couplage des marchés, mis en œuvre conjointement avec les bourses de l’électricité et les gestionnaires des réseaux de transports européens, permet le décloisonnement des marchés de l’électricité nationaux. Ce mécanisme optimise les interconnexions pour utiliser au maximum les capacités d’échanges électriques aux frontières et ainsi favoriser la convergence des prix sur la zone géographique couplée.

La transparence des données comme moteur de performance

RTE, par sa taille et sa position géographique, est amené à jouer un rôle majeur en Europe. Ses clients sont acteurs du système électrique : en amont, les producteurs ; en aval, les distributeurs et les clients industriels ; en transversal, les négociants et les offreurs de services (fournisseurs, agrégateurs) qui vendent et achètent de l’électricité. RTE leur garantit l’accès physique au réseau de transport et/ou l’accès au marché de l’électricité : Le marché de l’électricité est par essence un outil d’optimisation. RTE élabore et propose des règles pour des mécanismes de marché répondant aux objectifs des politiques publiques et pour une électricité compétitive. RTE s’attache à permettre aux différents acteurs de travailler en toute transparence.

 

Des données partagées pour une plus grande efficacité

Basé en Angleterre, Cédric Le Tallec est responsable du « trading » électricité à très court terme pour la Deutsche Bank. Il gère les achats et ventes d’énergie du jour pour le lendemain sur le marché européen. Tous les jours, il est en relation avec les acteurs du marché et les 41 gestionnaires de réseau en Europe, RTE en particulier. Les données mises à disposition sur le site web de l’espace clients de RTE sont pour lui un atout précieux. « Prévisions de production, arrêts fortuits, prévisions de consommation électrique, prévisions de capacités aux frontières… J’analyse toutes ces données et j’en déduis les niveaux de risques pour effectuer achats et ventes d’électricité au meilleur prix », explique-t-il. « La transparence des données est en effet essentielle et le rôle de RTE, qui agrège et publie les données du marché français, capital. RTE participe, avec nous, à des conférences et des groupes de travail sur le fonctionnement des accès aux interconnexions, sur l’évolution des règles du marché », précise Cédric le Tallec.

Une collaboration étroite avec les bourses de l’électricité

Epex Spot, bourse pour la négociation de l’électricité sur les marchés spot (du jour pour le lendemain ou infrajournaliers) pour la France, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse, collabore très étroitement avec RTE. « Le couplage des marchés nous permet de combiner en une seule opération le négoce d’électricité et l’acquisition de la capacité de transport aux frontières, souligne Wolfram Vogel, directeur des affaires publiques et de la communication d’Epex Spot. Quotidiennement RTE calcule les capacités de transport disponibles aux frontières. Les résultats de ces calculs sont intégrés dans les carnets d’ordre de la bourse qui, ensuite, met parallèlement aux enchères les capacités de transport et l’électricité ». Un algorithme, développé par Epex Spot, associé à des liaisons informatiques entre les deux acteurs permet d’automatiser et d’optimiser ces échanges d’information. « Cette coopération entre RTE et Epex Spot est fondamentale pour le marché électrique français et européen, conclut Wolfram Vogel. L’un ou l’autre des acteurs ne peut procéder seul au couplage des marchés ».

 

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

08.11.2017
Anticiper les événements climatiques pouvant affecter les ouvrages de RTE, voilà l’objectif d’Amélie. Ce prototype est expérimenté depuis un an, avec...
03.11.2017
Quel rapport entre RTE et Alain Baraton ? Rien à priori ! Et pourtant… Jardinier en chef du Domaine national de Trianon et du Grand parc de...
27.10.2017
Julien Chazot, dispatcher au sein de RTE et parapentiste aguerri, a également une autre mission : sensibiliser les lycéens aux mesures de prudence à...

Abonnez-vous à la newsletter du Mag :