Actualité-
09.11.2018
24h avec… Séraphin, coordonnateur environnement

Chaque jour, le réseau vit grâce à la formidable énergie des hommes et des femmes qui le compose. 8500 visages à découvrir. Le temps de quelques lignes, on vous embarque dans le quotidien de l’un d’entre eux. Présentation.

 

7h30 – Un café avec mes collègues
C’est mon premier geste du matin lorsque j’arrive à mon poste au GMR Artois à Béthune ! Je fais partie de l’équipe ligne angle « environnement ». Je partage mon bureau avec deux autres personnes : un contremaître environnement Peinture et un autre Bois. Nos activités sont complémentaires, nous composons la cellule environnement. Et il y a une très bonne ambiance !
8h – Connexion à Vegeo
Mon métier est de gérer la végétation autour des pylônes. C’est une question de sécurité ! Pour cela, nous avons un outil d’inventaire de toute la végétation sur toute la région Nord : Vegeo. Cet outil me permet de planifier les interventions terrain en visionnant les arbres, les haies… Je le regarde régulièrement car cela me permet d’anticiper le volume des travaux par lot de lignes, plus efficaces que ligne par ligne, notamment pour les prestataires qui interviennent : ils peuvent faire toute une zone en une seule fois.
Nous avons également une appli sur tablette : je télécharge juste une zone et hop, je pars sur le terrain !
10h – Visite de lancement de chantier
Je rejoins l’entreprise qui doit intervenir sous les lignes. J’apprécie particulièrement ce contact avec les entreprises, le côté relationnel.
Nous visitons l’ensemble des sites sur lesquels des travaux sont prévus. Pour l’entreprise prestataire cela permet de visualiser les chantiers et pour nous cela permet d’affiner notre demande. Une démarche qui permet de gagner en efficacité en ne réalisant que les travaux nécessaires.
11h – Vérification et gestion de la réglementation DGT13
La réglementation concernant la végétation autour de nos ouvrages est très stricte… Et RTE encore plus stricte ! Par exemple nous devons consigner les ouvrages selon des distances d’intervention. Et nous devons toujours respecter une distance de 5 mètres entre l’opérateur et les câbles. En me rendant sur le terrain, je vérifie que tout soit bien conforme à la DGT13. Sinon, j’ajuste les travaux : je décale les interventions, je demande un retrait à l’exploitation…
 
12h – On casse la croûte avec l’équipe sur le terrain !
Soit nous pique-niquons en pleine nature, soit nous allons au restaurant. C’est un peu selon la météo !
14h – Relations avec les Tiers 
Bien que je sois sur le terrain 80% de mon temps sur les chantiers, je dois également fournir un travail d’analyse et administratif. Je gère également les relations avec les Tiers, impactés par nos ouvrages sur le terrain : en cas de coupure de lignes par exemple je dois négocier des compensations avec les propriétaires des terrains. Dernièrement nous avons planté des végétaux dans un bois pour nourrir le gibier et ainsi favoriser sa prolifération. C’était une mesure de compensation suite à l’un de nos chantiers. Je dois calculer les coûts sur une période donnée, négocier et coordonner les travaux. C’est vraiment un métier assez complet !
15h – Réunion Revue Politique Végétation
Une fois par an, nous devons produire un document important : la Revue Politique Végétation. Ce document administratif présente le bilan des actions de l’année écoulée. Nous en discutons avec le RMR territoire et le responsable équipe ligne.
16h – Plan Prescriptif Environnemental
Je peaufine le PPE sur mon ordinateur. Un travail très administratif !
17h – Fin de journée
Je rentre chez moi… à pieds ! J’habite à 15 minutes du GMR à Béthune. Un vrai luxe !

Les autres jours

Bien que je sois sur le terrain 80% de mon temps sur les chantiers, je dois également fournir un travail d’analyse et administratif. Je gère également les relations avec les Tiers, impactés par nos ouvrages sur le terrain : en cas de coupure de lignes par exemple ou nous devons nous assurer de l’accord du tiers et de sa disponibilité pour que nous puissions faire les travaux. Nous négocions parfois l’abattage d’arbres auprès de propriétaire pour lesquels nous pouvons fournir des compensations, nous avons pu récemment abattre plus de 200 arbres que nous écimions tous les deux ans en plantant des végétaux compatibles avec les lignes. C’est du gagnant gagnant avec le tiers, il ne perd pas son couvert végétale et nous nous n’avons plus à entretenir la zone. Dernièrement nous avons fait un partenariat dans un bois pour faire de la culture à gibier. Nous finançons une partie de l’installation de cette culture au maximum à hauteur de ce que cela nous coûte sur une période donnée. Nous devons en permanence négocier et coordonner les travaux ce qui en fait un métier assez complet!
 
Réunion Revue Politique Végétation. Une fois par an, nous devons produire une Revue Politique Végétation au directeur du centre maintenance. Cette réunion présente le bilan des actions de l’année écoulée, les points forts les difficultés… Elle est préparée avec le RMR territoire et le responsable équipe ligne. La gestion de la végétation sous les lignes est un enjeu fort pour garantir la sécurité des tiers.

 

 

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

12.11.2018
Jusqu’au 15 mars 2019, RTE et le Conseil départemental du Puy de Dôme (63) présentent une exposition consacrée à la conciliation du paysage et du...
07.11.2018
RTE a publié cette année pour chaque région administrative un cahier : « L’essentiel 2017 ». Ce document illustre la présence de RTE sur chacun de...
26.10.2018
Le 28 octobre, à 3h du matin, il sera 2h. Comme chaque année depuis 1976, la France passe à l’heure d’hiver. Source de débat public à l’échelle...