Actualité-
30.05.2018
Ça butine sous les lignes

Deux ruches viennent d’être installées à proximité du poste de Bollène (Vaucluse). Une première dans la région, mais d’autres projets pourraient voir le jour. Les explications de Guillaume Croce-Ferrante, technicien EMASI et apiculteur passionné.

D’où vous est venue l’idée d’installer des ruches à Bollène ?

GC : J’en ai déjà chez moi, et il me semblait que cela cadrait plutôt bien avec la politique de RTE en matière de développement durable. Les abeilles sont menacées, alors qu’elles jouent un rôle crucial dans la pollinisation. Leur offrir de nouvelles opportunités de se développer est bénéfique pour tout le monde. D’autant qu’on a à côté des cerisiers et des champs de lavande. Pour montrer l’engagement de l’entreprise, on aimerait même pouvoir repeindre les ruches en bleu et y apposer le logo RTE.

 

Vous avez aussi en tête de créer un observatoire à abeilles ?

GC : En effet. Les ruches sont situées juste à côté d’anciens logements d’astreinte qui ne sont plus utilisés. L’un d’eux dispose d’une véranda qui donne directement sur les ruches. On peut donc y inviter des gens pour leur expliquer le fonctionnement d’une colonie, le va et vient des abeilles, la récolte du miel… le tout avec une vue directe !

 

Comment se passe l’installation de vos pensionnaires ?

GC : Avec mes collègues Ludovic Didier et Guillaume More, nous avons installé les ruches il y a un an et demi. Il faut un peu de temps pour que l’essaim se forme et que la colonie s’agrandisse. Avant même de parler production de miel, on doit attendre que les abeilles aient terminé la « mise en cire » des alvéoles. On verra d’ici quelques jours, à la sortie de l’hivernage, si tout se passe bien. On espère en tout cas que ce projet va continuer et que d’autres initiatives du même genre seront lancées ailleurs…

 

 

 

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

12.10.2018
Chaque jour, le réseau vit grâce à la formidable énergie des hommes et des femmes qui le compose. 8500 visages à découvrir. Le temps de quelques...
10.10.2018
D’ici 2025, RTE va mettre en service plus de 1000 km de liaisons sous-marines dont il devra assurer la maintenance. Zoom sur la démarche européenne...
08.10.2018
Alors que le Mondial de l’Automobile a ouvert ses portes à Paris il y a quelques jours, quelles sont les perspectives de développement des véhicules...

Abonnez-vous à la newsletter du Mag :