Actualité-
24.07.2019
Canicule : Approvisionnement en électricité assuré

Malgré la hausse de la consommation due à l’usage des systèmes de ventilation et de climatisation et des baisses de production en raison des  contraintes environnementales, le travail d’anticipation de RTE a permis de sécuriser l’approvisionnement en électricité pendant ce nouvel épisode de canicule.

En période de canicule, 1°C = 500 MW de consommation en plus, c’est l’équivalent de la consommation habituelle d’électricité d’une ville comme Bordeaux, qui compte aux alentours de 250 000 habitants. L’utilisation croissante des ventilateurs et des climatiseurs engendre une hausse de la consommation, même si elle est limitée grâce à une meilleure efficacité énergétique de ces appareils.

Par ailleurs, la hausse des températures peut contraindre les capacités de production d’électricité. EDF a dû ces derniers jours réduire la production de certaines centrales nucléaires. Soumises à une réglementation environnementale encadrant les conditions de prélèvement et de rejet d’eau, elles peuvent amplifier le réchauffement des fleuves à proximité desquelles elles sont installées et modifier leur équilibre environnemental.

En dépit de cette baisse de production d’électricité, l’approvisionnement devrait être assuré. En effet, la France serait même en mesure d’en exporter vers ses voisins.

Évaluée à 68 000 mégawatts pour cette semaine, la production disponible sera composée de 38 000 mégawatts de nucléaire, 2.500 d'éolien, 6.000 de photovoltaïque, 11.000 d'hydraulique, 6.000 de gaz et 4.500 d'autres sources de production thermique.

Le travail d’anticipation de RTE ainsi que ses mesures de la consommation d’électricité en temps réel et sur le long terme se sont révélés payants. Ils permettent de faire face aux différents épisodes caniculaires qui risquent de se multiplier à l’avenir en raison du changement climatique.

RTE publie d’ailleurs deux fois par an une étude prévisionnelle de l’équilibre offre-demande d’électricité en France pour la période d’été et d’hiver. Dans « L’équilibre offre-demande d’électricité pour l’été 2019 », vous pouvez retrouver une synthèse des moyens mis en place par RTE pour s’adapter aux variations de la consommation d’électricité, notamment en cas de canicule avec l’utilisation de systèmes de climatisation et de ventilation engendrant des hausses de consommation. De plus, ce rapport évoque la place prépondérante prise par les énergies renouvelables dans la production d’électricité et les solutions innovantes de RTE pour accompagner leur développement.

 

Pensez aux éco-gestes !

En cette période de forte consommation, chaque collaborateur (et citoyen) peut contribuer à diminuer sa consommation d’électricité. Pour cela, des gestes simples peuvent être effectués :

  • Débrancher les appareils électroniques plutôt que de les laisser en veille.
  • Limiter l’envoi des e-mails avec des pièces jointes trop lourdes.
  • Déconnecter son téléphone portable du chargeur quand il est rechargé.
  • Éteindre son ordinateur en partant.

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation.
Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur.

Gestion des cookies