Actualité-
22.02.2018
De nouveaux projets pour la sécurisation des liaisons électriques parisiennes

Composé de radiales 225kV qui entrent directement au cœur de la capitale par voie souterraine jusqu'aux postes électriques situés dans des bâtiments, le réseau électrique parisien est différent de celui des autres territoires français.

Dans le cadre du programme de sécurisation de l’alimentation électrique de Paris, RTE et Enedis ont prévu de mener 22 opérations de travaux.
Les opérations de sécurisation consistent à ajouter des transformateurs supplémentaires pour ENEDIS, des liaisons 225 kV pour alimenter ces transformateurs ou pour renforcer la sécurisation des Postes et des disjoncteurs dans les postes existants pour minimiser la coupure en cas d’incident. De nombreux  travaux de construction ou de reconstruction de postes électriques dans Paris sont nécessaires. Il s’agit de postes sous enveloppe métallique, réalisés dans des bâtiments souvent déjà existants.

Des groupes de coordination RTE- Enedis
Pour anticiper les projets, RTE et Enedis ont créé deux groupes de travail, composés de salariés RTE/Enedis travaillant à la planification des consignations, l’ingénierie et la maintenance. Un groupe décide, études à l’appui, des projets à lancer dans l’année. L’autre identifie les éventuelles incompatibilités dans les travaux prévus. Notamment en veillant à ne pas mettre hors tension deux radiales ou transformateurs adjacents en même temps.

 

Le saviez-vous ?
Il faut six à huit ans pour la réalisation d’un projet de
sécurisation d’alimentation électrique dans Paris et trois à quatre projets sont lancés chaque année. En 2018, les projets en cours d’études sont le raccordement d’un nouveau transformateur ENEDIS à Beaubourg et le raccordement d’un nouveau transformateur ENEDIS à Faidherbe. RTE étudie différentes alternatives dont un raccordement sur le poste existant de Nation.
 

 

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

17.05.2018
Le recours au drone permet d’adapter les réponses en termes de maintenance. Sans se substituer à l’hélicoptère, il offre des possibilités...
11.05.2018
Parce que les femmes et les hommes de RTE sont sa première force, RTE...
03.05.2018
RTE Rhône-Alpes Auvergne s’est engagé pour trois ans aux côtés du « 101 », l’école lyonnaise d’informatique et de codage. Pourquoi ? Zoom sur les...

Abonnez-vous à la newsletter du Mag :