Actualité-
17.05.2018
Drone : une première en France sur avarie

Le recours au drone permet d’adapter les réponses en termes de maintenance. Sans se substituer à l’hélicoptère, il offre des possibilités complémentaires. L’intervention sur la liaison 400 000 volts Argia-Cantegrit endommagée mars illustre ces nouveaux usages. Retour sur une opération minutieuse !

Fin mars, la liaison électrique 400 000 volts Argia-Cantegrit (France-Espagne) a subi une avarie : un câble s’est rompu au-dessus de la rivière de l’Adour. Compte-tenu de la topographie du terrain et de la rivière de plus de 200 m de large sous la ligne, le Centre de Maintenance de Toulouse et les Services et Travaux Héliportés (STH) du CNER ont choisi le déroulage par moyens aériens. L’intervention par drone, avec les télépilotes du STH est apparue comme la mieux adaptée.

Des drones aux apports complémentaires

Le déroulage est intervenu le 10 avril permettant le rétablissement de l’interconnexion avec l’Espagne fin avril. C’est une 1ère en France pour une ligne 400 000 volts.

L’intervention préalable des telépilotes de drone du GMR Béarn en "pré visite" du chantier avait permis de faire le point sur l’environnement et l’état des matériels lignes (entretoises), pour choisir le meilleur mode opératoire. Ce qui illustre parfaitement les nouveaux services apportés par les drones : du diagnostic précis au déroulage du câble en lui-même même si deux catégories différentes de drone ont été employées.

Configuration du terrain, zones proches d’habitations, l’hélicoptère n’est pas toujours la meilleure solution. Le drone offre une diversité d’approches en fonction des situations. Il contribue à élargir le catalogue de services de RTE.

 

 

 

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

13.06.2018
Isabelle Autissier était présente à Paris lors de la Fête de la Nature. A l’occasion du rendez-vous mondiale ICOE à Cherbourg, retrouvez l'interview...
06.06.2018
Technicien contremaître réseaux et patrimoine au Centre Maintenance de Nancy, Charles Mercier a choisi de voler de ses propres ailes, en créant son...
01.06.2018
Une première européenne pour le programme de rénovation du réseau électrique en Haute-Durance. Le transformateur du poste électrique de l’Argentière...

Abonnez-vous à la newsletter du Mag :