Actualité-
26.12.2019
Illuminations de Noël : quelques conseils pour limiter son impact sur la consommation électrique

À Noël, les illuminations sont nombreuses dans les rues et les maisons, augmentant la consommation en électricité. Des gestes simples permettent toutefois de limiter sa consommation afin d'agir sur sa facture et l’environnement, tout en profitant de la magie des fêtes.

Choisir ses ampoules avec précaution

 

En quelques années, la consommation des ampoules a fortement diminué. En 2007, une ampoule consommait 16 kWh en moyenne, alors qu’elle ne consomme plus que 11 kWh en 2017.


La meilleure technologie ne consomme, quant à elle, que 3 kWh (voir le rapport d'Analyses complémentaires du Bilan Prévisionnel RTE 2018, page 20). Choisir des ampoules LED permet de limiter sa consommation électrique et par conséquent sa facture.

 

Éviter d’allumer ses illuminations en période de grand froid

 

En période hivernale, la consommation croît au fur et à mesure que les températures baissent, atteignant son pic aux alentours de 19h. Cette hausse est notamment due à l’utilisation des systèmes de chauffage.

 

En cas de températures en dessous des normales de saison, la consommation des Français augmente (1 degré en dessous des normales de saison = 2 400 MW de consommation supplémentaire, soit la consommation de la ville de Paris). Chaque consommateur a alors un rôle à jouer pour limiter la consommation en électricité. Renoncer à allumer ses illuminations lorsque les températures chutent en dessous des normales de saison est un exemple de geste pouvant être adopté lorsque la consommation s’envole.

 

Durant ces périodes de forte consommation en électricité, d’autres éco-gestes peuvent aussi être adoptés : baisser la température des pièces inoccupées de 1 à 2 °C, utiliser ses appareils électroménagers en mode « éco » et hors des plages horaires les plus sollicitées, de 9h à 13h et de 18h à 20h, etc.

 

Il est également possible d’agir en faveur de l’environnement au bureau en éteignant son ordinateur au lieu de le mettre en veille à la fin de la journée, en supprimant ses e-mails inutiles ou en limitant ses impressions.

 

Plus d’informations sur le Bilan prévisionnel : https://www.rte-france.com/fr/article/bilan-previonnel

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation.
Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur.

Gestion des cookies