Actualité-
17.08.2018
Interview Albane, chargée d’études expertise

Parce que les femmes et les hommes de RTE sont sa première force, RTE&Vous, le Mag vous propose de partir à leur rencontre. Un savoir-faire, le quotidien d’un métier, une expérience hors du commun, ou toute la richesse d’une personnalité sont à découvrir dans ces quelques lignes. 5 min, un café ? Bonne lecture !

Bio express

Après avoir intégré Supélec en 2012, Albane part en Suède faire un double diplôme à KTH (Royal Institute of Technology) sur les réseaux et les marchés de l’électricité. Elle rejoint RTE en 2015 dans le pôle Études Électromagnétiques et Électronique de Puissance du CNER (Centre National d’Expertise Réseau).

En quoi consiste votre métier chez RTE ?

J’étudie les phénomènes transitoires sur le réseau électrique, en prestation ou sur demande d’autres entités de RTE. J’analyse des incidents qui ont eu lieu sur le réseau. J’étudie des situations avec risque de résonnance électrique comme les raccordements de parcs éoliens offshores ou les scénarios de reconstitution du réseau après un incident de grande ampleur.

Un mot pour décrire RTE ?

Service

Décrivez votre quotidien en 3 mots :

Simuler : pour chaque étude je fais plusieurs milliers de simulations
Analyser : les simulations génèrent des giga-octets de données à analyser
Communiquer : faire connaître les résultats et s’assurer qu’ils sont bien compris

Un mot ou une qualité pour définir votre métier ?

Questionnement. Il faut sans arrêt s’interroger sur les limites de validité de ce que l’on fait

Une journée inoubliable chez RTE ?

Une sortie avec le réseau des jeunes du CNER où j’ai assisté au déroulage d’une câblette par hélicoptère.

Quelle est votre plus grande satisfaction au travail ? Quels sont vos principaux défis professionnels ?

J’aime savoir que mon travail est utile à d’autres. Les principaux défis seront de confronter les résultats théoriques avec les mesures sur le terrain pour valider nos méthodes, notamment sur les raccordements des parcs éoliens offshores.

Si vous deviez échanger votre métier avec un autre collaborateur de RTE, qui choisiriez-vous ?

Un Dispatcheur.

Quel a été votre plus beau challenge ?

Monter en compétences sur un sujet technique que personne à RTE ne maîtrisait : les interactions en basse fréquence entre un groupe de production et une liaison à courant continu à proximité.

Si vous pouviez être quelqu’un d’autre le temps d’une journée, qui choisiriez-vous ?

Un Astronaute.

Une journée « off » parfaite ?

Une randonnée dans le Grand Canyon.

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

08.02.2019
Chaque jour, le réseau vit grâce à la formidable énergie des hommes et des femmes qui le compose. 8500 visages à découvrir. Le temps de quelques...
06.02.2019
Plus d'un an qu’EcoWatt a fait peau neuve. Véritable outil au service de la transition énergétique, le dispositif réunit une communauté d’EcoW'...
01.02.2019
Le projet, « BiodiversitE sous les LIgnes par la Valorisation des Emprises). », est lancé dans trois régions de France : Méditerranée, Ouest, Nord-...