Actualité-
10.07.2018
Quand ouvrages riment avec paysages…

La chaire paysage fête ses trois ans ! RTE était présent au colloque « la transition énergétique par le paysage ». L’occasion de tirer le bilan des premières années de travaux communs et de susciter l’intérêt de membres potentiels notamment parmi les producteurs d’ENR. Retour sur des travaux fructueux.

Les espaces de la transition énergétique doivent être pensés, anticipés, et conduits avec mesure afin non pas de les subir, mais de les choisir !

La Chaire « Paysage et Energie », poursuit l’objectif de développer de nouvelles compétences, et de faire travailler ensemble acteurs de la transition énergétique et professionnels du paysage. 

C’est avec cette ambition que le 7 avril 2015, RTE devenait membre fondateur de la Chaire d’entreprises « Paysage et Energie », première dans ce domaine, aux côtés de l’école nationale supérieure de paysage (ENSP) et du Ministère de la transition écologique et solidaire (MTES).

Les ateliers pédagogiques régionaux (APR) organisés dans le cadre de la Chaire, ont révélé de multiples bénéfices pour RTE et les territoires. Ces dispositifs pédagogiques permettent à des étudiants paysagistes de travailler sur les enjeux « paysage et énergie » associés au réseau électrique. En ouvrant le champ des possibles autour de cette question du paysage, ils ont fait émerger des solutions novatrices, permettant de porter un autre regard  sur nos ouvrages tout en créant un dialogue constructif avec les parties prenantes. 

Une chaire. De multiples exemples de collaboration

Un bel exemple de collaboration réussie entre RTE et l’ENSP, l’étude du poste de Saint Joseph à Nantes, smart city de demain

 

« Les étudiants ont proposé de (ré)inventer la ville-réseau en révélant la face cachée de l’énergie, avec la mise en valeur d’un poste électrique assumé comme cœur d’un futur quartier et comme support de sensibilisation à la consommation électrique. » souligne Nathalie Devulder, Directrice du Développement Durable. Ici, une rampe accrochée à la terrasse du local technique fera le lien direct entre l’espace public et l’infrastructure, donnant un point de vue urbain unique sur le quartier et sur le poste.

Un poste électrique dans un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO… c’est possible ! C’est le cas du poste d’Enval situé à Orcines dans le Puy-de-Dôme, qui vient de recevoir cette belle reconnaissance. Une exposition retraçant l’histoire de ce poste et l’étude paysagère menée par les étudiants de l’ENSP, dont certaines propositions seront réalisées pour accompagner le territoire dans sa valorisation, est en cours de préparation. Elle se situera dans la gare du train à crémaillère montant au  Puy de Dôme. Rdv d’octobre 2018 à juin 2019, au Panoramique des Dômes !

Un nouveau module de formation sur le paysage, animé par l’ENSP, permet aux collaborateurs de RTE de mieux appréhender les enjeux « paysage et énergie ».

Un hors-série de la revue Urbanisme dédié aux nouveaux paysages de la transition énergétique auquel RTE a contribué vient d’être publié.

 

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

18.09.2018
Souvenez-vous… 26 décembre 1999, une catastrophe sans précédent. Lothar et Martin, les deux tempêtes du siècle rendent près d’un quart du réseau de...
14.09.2018
Chaque jour, le réseau vit grâce à la formidable énergie des hommes et des femmes qui la compose. 8500 visages à découvrir. Le temps de quelques...
13.09.2018
Connaissez-vous le DevStudio ? Lancé il y a un an au sein de RTE, il accompagne nos collaborateurs dans leurs développements d’outils numériques....

Abonnez-vous à la newsletter du Mag :