Actualité-
26.10.2018
Que provoquerait la fin du changement d’heure ?

Le 28 octobre, à 3h du matin, il sera 2h. Comme chaque année depuis 1976, la France passe à l’heure d’hiver. Source de débat public à l’échelle européenne, ce geste n’en a probablement plus pour longtemps…

 

Le passage à l’heure d’hiver a un impact sur la consommation d’électricité. Celle-ci s’atténue le matin car le soleil se lève plus tôt et nous allumons nos éclairages (publics ou particuliers) plus tard.

En mars, lors du passage à l’heure d’été, l’économie d’énergie se fait lors de la pointe du soir car le soleil se couche plus tard.

Pour prévoir et continuer  d’assurer l’équilibre entre production et consommation lors de ces changements d’heure, RTE dispose d’outils de prévision, d’un recul suffisant et d’historiques pour prévoir la consommation d’électricité instantanée.

 

Que se passerait-il en cas de fin du changement d’heure ?
Conserver l’heure d’été cet hiver provoquerait une forte augmentation de la pointe de consommation du matin tandis que la pointe du soir, elle, serait plus faible et diffuse de par l’ensoleillement remplaçant l’éclairage artificiel. Les pointes de consommation matinale étant plus fortes que celle du soir cela représenterait donc un enjeu de gestion pour RTE.
A l’inverse, conserver l’heure d’hiver cet été atténuerait la consommation du matin mais renforcerait la pointe de consommation du soir. (Pointe cependant atténuée par la faible consommation estivale)

Quelles économies d’énergies ?

Jusqu’à présent, il est difficile pour RTE de noter les économies d’énergie réalisées par ces changements d’heure bi-annuels. Cela impliquerait de comparer la consommation d’électricité avec et sans ces changements d’heure. Or, la consommation antérieure à 1975 est très différente de celle d’aujourd’hui car les habitudes sociétales des Français ont beaucoup évolué.


La commission européenne sonne la fin
L’Europe se fixe un délai jusqu’à avril 2019 pour laisser aux pays le temps de prendre leur décision. En France, le passage à l’heure d’été du 31 mars 2019 aura donc bien lieu.
 

 

 

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

12.11.2018
Jusqu’au 15 mars 2019, RTE et le Conseil départemental du Puy de Dôme (63) présentent une exposition consacrée à la conciliation du paysage et du...
09.11.2018
Chaque jour, le réseau vit grâce à la formidable énergie des hommes et des femmes qui le compose. 8500 visages à découvrir. Le temps de quelques...
07.11.2018
RTE a publié cette année pour chaque région administrative un cahier : « L’essentiel 2017 ». Ce document illustre la présence de RTE sur chacun de...