Actualité-
30.03.2018
Un café avec… Loic, Opérateur de Centre d’Administration et de Supervision

Parce que les femmes et les hommes de RTE sont sa première force, RTE&Vous, Le Mag vous propose de partir à leur rencontre. Un savoir-faire, le quotidien d’un métier, une expérience hors du commun, ou toute la richesse d’une personnalité sont à découvrir dans ces quelques lignes. 5 min, un café ? Bonne lecture !

 

Bio express

Loïc Houriez a commencé comme apprenti au Contrôle électrique Artois pour faire un DUT génie électrique et informatique industrielle. Il est ensuite embauché au GMR (Groupement de Maintenance Régional) Champagne Ardennes dans l’équipe contrôle électrique où il reste trois ans et demi. Puis retour par la case Artois à l’EMASI (Equipe Maintenances Automatismes et Systèmes Industriels) pour trois ans encore. Depuis plus d’un an, il travaille en tant qu’opérateur de CAS (Cadre Astreinte Système) à Lille. Il est chargé de la supervision du réseau de télé conduite régional.

Un mot pour décrire RTE ?

Diversité. La diversité des métiers que l’on peut y exercer.

Votre métier, en trois mots ?

Supervision : du réseau télécommunication et de téléconduite régional

Administration : gestion des pannes et planification des interventions en fonction des équipes

Télémaintenance : sur les outils contrôle commande numérique

Que faites-vous en premier en arrivant le matin à RTE ?

J’allume mon ordinateur. On travaille en heures ouvrées donc en arrivant on regarde ce qui s’est passé la nuit, si on peut intervenir en télémaintenance ou en faisant intervenir les techniciens.

Un mot pour définir votre métier ? Ou une qualité indispensable pour l’exercer ?

Polyvalence et réactivé. Il faut pouvoir passer "du coq à l’âne" en quelques minutes. On reçoit un appel concernant un équipement de téléconduite suivi d’un autre où il est question d’une protection numérique.

Une journée inoubliable chez RTE ?

Le jour de mon arrivée! J’avais 17 ans et je ne connaissais pas du tout le monde de l’entreprise.

Quelle est votre plus grande satisfaction au travail ? Quels sont vos principaux défis professionnels ?

Quand on nous appelle pour un dépannage ou un renseignement, la satisfaction est de pouvoir répondre et que cela fonctionne, de rendre service et de faciliter les gestes de maintenance. Pour les défis, il s’agit de rester à jour sur l’aspect technologique. Dans notre domaine ça évolue beaucoup, on est passés des protections electro mécaniques aux protections numériques par exemple. Il faut savoir se remettre en question et suivre le mouvement.

Si vous deviez échanger votre métier avec un autre collaborateur de RTE, qui choisiriez-vous ?

Dispatcheur. Voir la conduite du réseau, si possible une journée "sous tension".

Quels conseils donneriez-vous à une nouvelle recrue ?

Ne pas hésiter à poser des questions, il n’y a pas de question idiote. Il ne faut pas rester avec une interrogation. Je lui conseillerais de s’ouvrir, de regarder tout ce qu’on fait chez RTE, au-delà de son domaine d’activité.

Quelle est votre devise ?

Qui ne tente rien n’a rien.

Si vous pouviez être quelqu’un d’autre le temps d’une journée, qui choisiriez-vous ?

Pilote sur le Paris Dakar !

 

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

18.04.2018
Apprendre en travaillant, travailler en apprenant : le format de l’alternance offre de nombreuses perspectives. Découvrez le quotidien de Tanguy...
13.04.2018
Parce que les femmes et les hommes de RTE sont sa première force, RTE...

Abonnez-vous à la newsletter du Mag :