Actualité-
19.02.2016
Un projet RTE retenu par le Département de l'Energie Américain pour optimiser les réseaux électriques

Cette année, un projet du département R&D Expertise Système de RTE fait partie de la sélection des 7 projets retenus par le Département de l’Energie Américain (DOE/ARPA-E) pour créer des données réalistes afin de tester de nouvelles méthodes d’optimisation pour la gestion des réseaux électriques. Le Département R&D Expertise Système de RTE s’implique auprès de partenaires américains depuis une dizaine d’années dans des programmes de recherche avec de grandes universités américaines.

De nouveaux algorithmes d’optimisation sont proposés depuis peu par des équipes de recherche dans le domaine des réseaux électriques, qui appliquent de nouvelles méthodes d’optimisation. L’objectif ? Permettre de résoudre de façon plus précise, plus robuste et plus efficace, des problèmes intervenant dans l’exploitation, la maintenance et le développement des réseaux électriques.

En charge des projets de recherches avancées du Département de l’Energie Américain (DOE), le programme Advanced Research Projects Agency-Energy (ARPA-E), a lancé une initiative sur le sujet : GRID DATA est un programme qui vise de créer des données réalistes pour tester de nouvelles méthodes d’optimisation pour les réseaux électriques.

 
Des données réalistes pour des solutions matures d’optimisation

RTE a suscité l’intérêt des équipes de recherche, qui ne disposent pas de jeux de données réalistes qui peuvent être échangés pour tester et pour comparer différents algorithmes. Le programme américain ARPA-E voit un grand potentiel dans ces avancées algorithmiques et souhaite accélérer leurs diffusions.  C’est pourquoi, ARPA-E  finance 7 projets pour 11 M$ afin de créer des jeux de tests réalistes.

RTE a contribué à l’émergence de cette initiative lors de discussions avec DOE/ARPA-E dans différents workshops. "L’utilisation de ces nouvelles méthodes avancées d’optimisation permettront une application dans  l’exploitation, la maintenance et le développement des réseaux électriques", explique Patrick Panciatici, conseiller scientifique à la direction R&D Innovation de RTE.

patrick panciatici, conseiller scientifique à la R&D Innovation de RTE

RTE participe à l’un de ces 7 projets, «High Fidelity, Year Long Power Network, Data Sets for Replicable Power System Research». Ce projet de 1.4 M$ est piloté par l’université du Michigan;  les autres partenaires sont Los Alamos National Laboratory, the California Institute of Technology, and Columbia University.

La collaboration avec le programme DOE/ARPA-E n’est qu’une première étape en vue de préparer des challenges sur l’optimisation des réseaux électriques. RTE continuer à interagir avec ce département pour participer à la définition de nouvelles méthodes pour la gestion efficace des réseaux électriques en pleine mutation.

 

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

24.04.2019
Le Code de l’énergie impose aux gestionnaires de réseaux électriques un contrôle technique régulier de leurs ouvrages. Cette mission est assurée par...
19.04.2019
Chaque jour, le réseau vit grâce à la formidable énergie des hommes et des femmes qui le composent. 8 500 visages à découvrir. Le temps de quelques...
12.04.2019
Le ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, François De Rugy, suggère la généralisation du dispositif Ecowatt, en se...