Actualité-
26.03.2018
A vos marques, prêts ? … Codez !

Top départ pour la Battle Dev : pour la deuxième fois, RTE est partenaire de ce concours de programmation en ligne ouvert à tous les mordus du code (et ils sont nombreux !). Objectif : recruter des développeurs. Thibaut Vermeulen est l’un d’eux. Il a rejoint RTE suite à la première Battle Dev. Il partage son expérience.

2 heures pour résoudre 6 problèmes de programmation : voilà le défi lancé par la Battle Dev à tous les professionnels de la programmation et aux étudiants en informatique !
Le 27 mars à 20h, ils sont tous invités à participer à ce jeu-concours en ligne. L’occasion pour tous les codeurs-développeurs de se challenger mais surtout de se faire repérer par les entreprises participantes, dont RTE. Jouer pour être recruté ? L’idée a de quoi séduire ! Organisé par Régions Job sur le Blog du modérateur, cette initiative rejoint celle de jeux régulièrement organisés par les codeurs. A une différence près : la Battle Dev permet aux participants d’être repérés pour trouver du travail.

La preuve : Thibaut Vermeulen, recruté au département de développement des logiciels (DDL) du service informatique de RTE a participé à la première session dont RTE était partenaire en novembre.

Pourquoi avoir participé à la Battle Dev ?
Pour m’amuser ! Après une thèse en génie civil et un poste d’un an et demi au Chili, j’ai suivi une formation de développeur. Le code est ma passion ! Du coup, j’aime bien tous les jeux qui circulent dans le milieu. Cela rassemble les gens autour d’un intérêt commun. Mais il faut aimer résoudre les problèmes !
Pour moi la Battle Dev c’était juste un jeu comme un autre. Et en parallèle, j’avais postulé chez RTE car je voulais vraiment intégrer cette entreprise. Mais je ne faisais pas du tout le lien !

Pourquoi RTE ?
Un ami, salarié de RTE, m’en avait parlé. Il me racontait par exemple qu’au sein de la R&D, ils pouvaient écrire sur les fenêtres et les murs, ce qui me rappelait le milieu universitaire. J’ai tout de suite perçu que j’allais beaucoup apprendre ! Je me sens à l’aise dans cet environnement et le secteur de l’énergie m’intéresse beaucoup. Et puis en tant que développeur, il y a l’opportunité de participer à des projets stimulants. Pour le moment, je suis sur le projet Convergence : là je peux dire que je suis sur le projet qui correspond parfaitement à la vision qui m’a donné envie de venir chez RTE !

Quel bilan fais-tu de ton expérience ?
Ce qui m’a surpris lors de ma participation à la Battle Dev, c’est le réel engagement de RTE. Il y a un véritable investissement, ce n’est pas juste un effet d’annonce. Je peux le dire sans problème : la Battle Dev peut servir à recruter, c’est une réelle opportunité !
Et puis, de mon côté, je ne code même plus : ma passion est désormais partie intégrante de mon métier !
 

 

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres actualités

18.04.2018
Apprendre en travaillant, travailler en apprenant : le format de l’alternance offre de nombreuses perspectives. Découvrez le quotidien de Tanguy...
13.04.2018
Parce que les femmes et les hommes de RTE sont sa première force, RTE...

Abonnez-vous à la newsletter du Mag :