Dossier
septembre 2018
Alternance : un contrat gagnant-gagnant
Apprendre en travaillant, travailler en apprenant : le format de l’alternance offre de nombreuses perspectives. Côté entreprise, elle est aussi un réel enrichissement. En cette semaine de rentrée, RTE & Vous, le Mag vous propose d’en apprendre un peu plus sur l’apprentissage.

1La culture de la professionnalisation

Chaque année, près de 450 alternants sont formés au sein de RTE. D’horizons, de parcours, de profils et de formations très divers, ils sont une véritable richesse pour l’entreprise. RTE s’est ainsi engagé à accueillir 5% de son effectif en alternance, et réserve 20 % de ses recrutements aux alternants diplômés. Un accord a été signé en ce sens fin 2017.

L’alternance est une voie privilégiée pour se former et s’insérer dans le monde du travail. Et pour RTE, c’est aussi un excellent moyen de recruter des talents immédiatement opérationnels et déjà bien intégrés aux équipes. RTE, une entreprise où il fait bon vivre ? En tout cas qui s’inscrit dans le Top 10 des entreprises au sein desquelles les stagiaires et alternants se déclarent heureux : en 2018, l’entreprise a obtenu le label Happy Trainee. Une vraie gageure !

 

2Paroles d’alternants

Deux alternants, deux profils, deux parcours : découvrez en vidéo le témoignage de Yasmine Benzaama, chargée de projet exploitation au Centre National d’Exploitation du Système (CNES) et de Vincent Lhuissier, chargé de mission Ressources Humaines.

3« Grâce à l’investissement de ses tuteurs, RTE transmet aux apprentis l'envie de réussir »

Ingénieurs 2000 collabore étroitement avec RTE pour proposer des apprentis techniciens ou ingénieurs dans différents domaines. Interview de Valérie Bonnamy, chargée des Relations entreprises.

Quel est le positionnement de votre centre de formation ?

Créé en 1991 avec le soutien de la région Ile-de-France, Ingénieurs 2000 est un Centre de formation d’apprentis « hors murs » qui délègue la formation à des écoles partenaires (Arts & Métiers ParisTech, ESTP, EICnam, ISTY - Ecole d’Ingénieurs, ESIPE). Nous proposons à de futurs ingénieurs et techniciens des formations en alternance, dispositif reconnu pour favoriser l’insertion professionnelle. Par ce biais, nos apprenants sont réellement formés à un métier et acquièrent des compétences en adéquation avec les besoins des entreprises.

Dans quel cadre et pour quels types de formations travaillez-vous avec RTE ?

RTE intègre chaque année de nombreux apprentis, notamment sur des postes de technicien de maintenance (de données, en contrôle commande...) ou, pour les niveaux ingénieurs, sur des postes de chargé d'études dans le domaine de l’électricité, des smart grids, de l’automatisme, etc.

Quel regard portez-vous sur la politique volontariste de RTE en matière d’alternance ?

Nous savons que RTE a fait de l’alternance une voie privilégiée pour son recrutement. De plus, l’entreprise accorde une grande importance à la transmission des savoir-faire. C’est très valorisant pour nos apprentis, qui peuvent ainsi acquérir des compétences pointues dans le domaine de l’énergie. Notre dispositif permet à RTE de recruter des alternants plus facilement, et elle fait clairement partie des entreprises avec lesquelles nous souhaitons accentuer notre collaboration. Nous nous attachons à identifier les compétences dont ils auront besoin dans les prochaines années, afin que nos formations soient toujours en phase avec leurs besoins.

Quel est votre sentiment sur la façon dont RTE accueille ses alternants ?

Lorsqu'un alternant est recruté au sein de l'entreprise, le responsable de la formation s'assure que les missions qu’on lui propose sont en adéquation avec le diplôme visé et que l'apprenti pourra valider les compétences nécessaires pour l’obtenir. Le rôle du tuteur est aussi un élément primordial. La qualité de leur accompagnement au sein de RTE est un élément de réussite de nos apprentis, qui peuvent s'appuyer sur des collaborateurs impliqués et à l'écoute. Nous avons aussi développé un outil de suivi et d'évaluation qui permet à chaque tuteur de suivre la formation de son alternant tout au long de son apprentissage, et de s’assurer de l'acquisition de ses compétences métier ou transverses. Grâce à l’investissement de ses tuteurs, RTE transmet aux apprentis l'envie de réussir : la confiance qui leur est accordée et les responsabilités qui leur sont confiées permettent à ces jeunes d'évoluer dans un environnement serein, source de succès pour eux.

4Etre tuteur : un engagement fort

Chaque alternant est suivi par un tuteur. Sa mission ? Faciliter son intégration, transmettre ses savoirs, organiser et suivre son activité… Mais pas seulement ! Marie-Elisabeth Trendel, chargée de gestion au CNES nous fait part de son expérience.

0 Commentaires

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

* champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Découvrir d'autres dossiers

dossier
Engagé dans de nombreux projets concernant le littoral et l’écosystème maritime, RTE est régulièrement au contact de différents interlocuteurs aux activités et intérêts multiples. Comment travailler ensemble, main dans la main, au quotidien ? Zoom sur des relations porteuses de sens et d’avenir.
dossier
Dans la lignée du Bilan Électrique National, les Bilans Électriques Régionaux s’adressent à l’ensemble des personnes qui cherchent à obtenir une vision synthétique de la situation du système électrique d’une région (structure de la production, de la consommation, autonomie…). Ces outils concrets permettent notamment aux territoires, collectivités et pouvoirs publics de prendre des décisions.
dossier
En tant qu’opérateur responsable, RTE s’attache à améliorer constamment la sécurité des professionnels et du grand public qui exercent des activités à proximité des installations électriques. Outils de sensibilisation, actions de prévention terrain, informations régulières auprès de nos partenaires nationaux et régionaux : découvrez les coulisses d’une campagne de communication et de sensibilisation nécessaire.

Abonnez-vous à la newsletter du Mag :