Dossier
juillet 2018
La mer : quand l’avenir passe par le dialogue
Engagé dans de nombreux projets concernant le littoral et l’écosystème maritime, RTE est régulièrement au contact de différents interlocuteurs aux activités et intérêts multiples. Comment travailler ensemble, main dans la main, au quotidien ? Zoom sur des relations porteuses de sens et d’avenir.

2Surfrider & RTE : ensemble pour préserver l’océan

L’océan est au cœur des problématiques du changement climatique. RTE et Surfrider Foundation Europe sont tous les deux conscients de l’importance d’une sensibilisation concrète à la préservation de cet environnement. Leur rapprochement est a priori atypique. Il prend pourtant tout son sens au travers d’actions simples et d’ambitions communes comme l’explique Florent Marcoux, directeur exécutif de cette ONG internationale. Nous l’avions rencontré à l’occasion de la Fête de la Nature, au mois de mai.

 

 

3RTE et les comités des pêches, une collaboration constructive

En janvier, avec les Comités des Pêches nous avons coécrit un guide de bonnes pratiques. Il traduit nos engagements réciproques et vise à promouvoir les meilleures modalités de coopération. L’objectif ? Limiter les impacts des projets de liaisons sous-marines sur les activités et assurer la sécurité des navigants comme de l’ouvrage électrique. Focus sur quelques engagements du Guide de bonnes pratiques qu’on vous invite à aller consulter sur le site www.comite-peches.fr
En phase d’étude

RTE s’engage à :

  • Informer les Comités des pêches du planning du projet, notamment lorsque des études nécessiteront la présence de navires sur les zones de pêche, et assurer une communication rapprochée en opération.

 

En phase d'étude

Les Comités des pêches s’engagent à : 

  •  Demander aux armements concernés de bien vouloir retirer de la zone tout engin de pêche susceptible de gêner la réalisation des études en mer.

 

  • Dans la mesure du possible, apporter à RTE ainsi qu’à ses prestataires mandatés, leurs connaissances sur les activités de pêche professionnelle, la ressource halieutique, la nature et la dynamique des fonds sur la zone du projet. 

 

En phase de travaux

RTE s’engage à :

  • Protéger ses Lignes Sous-Marines et à privilégier autant que possible l’ensouillage*. Lorsque cette technique n’est pas appropriée, RTE optera pour la protection externe des câbles.
    *Enfouissement d'un câble dans un fond fluvial ou marin.

    Les Comités des pêches s’engagent à :

    • Demander aux armements concernés de bien vouloir retirer de la zone tout engin de pêche susceptible de gêner la réalisation de ces travaux.

     

     

    En phase d’exploitation

    RTE s’engage à :

    • Réaliser des opérations de surveillance des fonds marins et de la profondeur d’ensouillage des câbles dénommés « surveys ».

    Les Comités des pêches s’engagent à :

    • Signaler à RTE tout évènement affectant ou susceptible d’affecter l’ouvrage sous-marin ou tout risque identifié sur la zone.

     

    1
    2
    3
    4

    4Il était une fois des scientifiques, des ingénieurs et un coquillage…

    Comment mesurer l’impact des activités de RTE sur le milieu sous-marin ? Voilà tout l’enjeu du projet OASICE (cOquilles Saint-jAcques outil de Surveillance de l'Impact des Câbles Electriques) mené en étroite collaboration avec les équipes de TBM environnement et de l’Université de Brest.
    Découvrez comment chaque équipe a travaillé main dans la main sur ce projet, avec Sylvain et Laurent Chauvaud, tous deux chercheurs et passionnés par la coquille Saint-Jacques…

     

     

    0 Commentaires

    Vous souhaitez laisser un commentaire ?

    Les commentaires sont visibles après validation. Quant au contenu des commentaires (véracité, objectivité...), il n’engage que leur auteur. Lire la charte des commentaires.

    * champs obligatoires
    CAPTCHA
    Cette question permet de tester si vous êtes bien un être humain, réduisant ainsi les risques de spamming.
    Image CAPTCHA
    Saisir les caractères affichés dans l'image.

    Découvrir d'autres dossiers

    dossier
    Dans la lignée du Bilan Électrique National, les Bilans Électriques Régionaux s’adressent à l’ensemble des personnes qui cherchent à obtenir une vision synthétique de la situation du système électrique d’une région (structure de la production, de la consommation, autonomie…). Ces outils concrets permettent notamment aux territoires, collectivités et pouvoirs publics de prendre des décisions.
    dossier
    En tant qu’opérateur responsable, RTE s’attache à améliorer constamment la sécurité des professionnels et du grand public qui exercent des activités à proximité des installations électriques. Outils de sensibilisation, actions de prévention terrain, informations régulières auprès de nos partenaires nationaux et régionaux : découvrez les coulisses d’une campagne de communication et de sensibilisation nécessaire.
    dossier
    Accéder aux endroits les plus inaccessibles, optimiser les temps d’accès, contribuer à la réduction de la pénibilité de certaines missions : RTE travaille chaque jour aux commandes d’une flotte d’hélicoptères et désormais de drones. Cette expertise unique en son genre dans ce secteur se renforce aujourd’hui grâce au déménagement de la base de Salon de Provence sur l’aéroport d’Avignon. L’inauguration le 6 avril 2018 de cette base totalement dédiée aux activités héliportées est l’occasion de vous faire découvrir les savoir-faire et innovations RTE sous d’autres angles…

    Abonnez-vous à la newsletter du Mag :